J'épouserai la lune

Une chanson et un clip musical, hymne à La Génération qui parle

Sa chanson Petite fille, découverte via la BO du spectacle et du film Les chatouilles  de Andréa Bescond et Eric Métayer, a touché en plein cœur un grand nombre de personnes tellement celle-ci vibrait juste avec le ressenti que peuvent éprouver celles et ceux qui ont été victimes de violence sexuelles durant l’enfance.
J’épouserai la lune provoque les mêmes frissons.

Avec Alvina, nous avons eu envie de croire qu’il nous serait possible de mettre en musique et en image cette chanson puissante, qui, nous l’espérons portera haut et fort les voix de celles et ceux qui ont décidé de dire adieu au silence !

On recheche

  • Un studio d’enregistrement
  • Du matériel pour le tournage
  • Des fonds pour payer les musiciens et l’équipe de tournage
  • Un.e attaché.e de presse

On en est où?

Avec 2 chanteuses et plusieurs musiciens.

Avec l’équipe technique imaginer le clip.

Inviter des personnes concernées par le sujet à y participer.

Avec une post-production digne des plus grands clip musicaux !

Libérer la parole en diffusant le clip… grâce à l‘expertise d’un.e attaché.e de presse au top !

Budget estimé

0 € SUR 25 000 €

Les fonds serviront à rémunérer les musiciens, l’équipe de tournage et la post-production du clip vidéo, le studio d’enregistrement et le matériel de tournage si besoin.

La genèse

L’histoire débute avec  l’écriture de Petit Fille, puis la rencontre Alvina et Andréa Bescond.
Petite Fille accompagnera par la suite la pièce Les chatouilles ou la danse de la colère  et le film Les chatouilles de Andréa Bescond et Éric Métayer qui remportera un large succès.
Sujet sensible… La pédocriminalité et ses ravages…

Parallèlement, les voix s’élèvent, les témoignages se multiplient et voient naitre La génération qui parle – initiative de Anne Lucie Viscardi, qu’Alvina rencontre par la suite.

Des rencontres… Andréa, Éric, Anne Lucie et les nombreuses personnes – “enfants intérieurs” qui ont écrit à Alvina, ont inspiré cette nouvelle chanson – J’épouserai la lune.

Le mot d'Alvina

Une chanson, un rendez-vous, un refuge, un exutoire, un cri…
Écouter, se laisser porter, se reconnaitre, se retrouver, chanter…
Besoin de dire ” courageux, survivants je vous entends” – nécessité de pointer ” courageux nos enfants mais jusqu’à quand”
“Padam padam padam” ensemble marchons sur le pavé pour faire résonner nos voix et taire le silence.

Un message, une réponse parfois, un refuge peut-être..
Un combat.
Plus de silence, une chanson.
Une mélodie pour accompagner chacun – chaque pas vers la résilience et bousculer les lignes d’une société trop laxiste sur ce sujet si important.

J’épouserai la lune
.
Un hymne peut-être, que je souhaitais offrir à La génération qui parle.
Chacun ses armes, voici la mienne.

Parce que la voix d’Alvina, sa sensibilité, sa musique, sa générosité…

On l’imagine grand ! Un enregistrement en studio ! Un clip vidéo ! Digne d’un hymne pour toute une génération qui parle…